4.5.2020

La pollution numérique : ce qu'il faut savoir

Qu’est-ce que la pollution numérique ?

La pollution représente tout simplement la pollution issue de l’utilisation de tous nos outils numériques : téléphones portables, objets connectés mais aussi Internet, nos boites emails, et tant d’autres.

Si internet était un pays, ce serait le 6ème le plus polluant au monde

Intuitivement, on pourrait se dire que cette pollution est minime par rapport à la pollution des transports par exemple. Et bien non, figurez-vous que la pollution numérique représente 3.8% des émissions de CO2 dans le monde d’après The Shift Project. C’est-à-dire que la pollution numérique est plus importante que la pollution aérienne ! Dans le rapport « LEAN ICT – Pour une sobriété numérique » d’octobre 2018, The Shift Project estime même que le numérique émettrait autant de GES en 2025 que le secteur automobile actuel.

En fait, si Internet était un pays, ce serait le 6ème pays le plus polluant au monde. Et dans ce pays imaginaire, l’une des industries les plus polluantes est le streaming vidéo. Sous toutes ses formes, il représente plus de 20% de la pollution numérique.

En fait, tous nos outils digitaux polluent. Or, nous en possédons de plus en plus, et nous les utilisons de plus en plus. Par exemple, en France, il y a 61 millions de smartphones en service, 64 millions d’ordinateurs, 42 millions de télévisions et 6 millions de tablettes. Les auteurs du rapport « L’inquiétante trajectoire de la consommation énergétique du numérique » publié le 2 mars 2020 trouvent même ces chiffrent « fortement sous-évalués ». L’utilisation de tous ces appareils a des conséquences fortes sur les échanges de données entre tous les êtres humains sur Terre.

Dans le monde, ce ne sont pas moins d’1,6 milliards de smartphones qui ont été vendus en 2017 selon l’ADEME. 10 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde depuis 2007 d’après le rapport « La face cachée du numérique ».

Et ces appareils connectés, nous les changeons généralement très souvent : 8% des français changent leur téléphone portable alors qu’il fonctionne d’après un rapport publié en 2020 par Cisco. Or, leur production pollue également ...

Mais concrètement, pourquoi Internet pollue ?

Internet pollue de deux façons : d’une part, la fabrication des outils numériques et d’autre part, le stockage des données dans les data center.

La fabrication de nos outils numériques pollue car elle nécessite l’utilisation de beaucoup de matières premières et de métaux dont un certain nombre ne sont pas recyclables. De plus, leur fabrication nécessite beaucoup d’eau. En ce qui concerne les data center, ce sont des lieux dans lesquels sont regroupés des serveurs. C’est dans ces immenses hangars composés de milliers de serveurs que sont stockés tous les fichiers que nous possédons sur nos Drives et les mails que nous échangeons. C’est en fait la version physique de ce qu’on appelle le Cloud. Ces data centers consomment beaucoup, beaucoup d’énergie. Aujourd’hui, les data centers représentent 4% de la consommation électrique mondiale. En France, 2016, les data centers concentraient 8% de la consommation nationale d’énergie. Certaines entreprises engagées dans une stratégie RSE tentent, par différents moyens, de limiter cette pollution. Et elles ont raison. Voici les 8 raisons d’adopter une réelle stratégie RSE.

Alors, quelles sont les solutions ?

Si on veut avoir un réel impact, il faut limiter ses achats de nouveaux téléphones et ordinateurs, essayer de limiter l’envoi d’emails. Lors de vos dimanche cocooning, vous pouvez regarder Netflix ou Youtube en basse définition. Vous pouvez également décider de limiter votre consommation de streaming vidéo. Enfin, vous pouvez préférer le téléchargement au streaming. La planète compte sur vous !

Découvrez Lakaa la solution de transformation RSE des entreprises multi-sites

Autres articles

Voir plus
x

Vous souhaitez être contacté ?

Entrez votre adresse e-mail ou votre numéro de téléphone, nous vous recontactons rapidement pour vous donner plus d'informations.

OU
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Votre demande a été envoyée !

x

Nous vous recontactons dans les 24h
pour échanger sur vos besoins

A bientôt !